Les contrats miniers déséquilibrés à l’épreuve des Principes d’Unidroit relatifs aux contrats du commerce international
in African perspectives in international investment law
Abstract only
Log-in for full text

Les contrats d’investissement minier conclus par les Etats africains révèlent généralement des engagements juridiques en équilibre précaire et déséquilibrés au stade de leur formulation. Une telle situation peut néanmoins être résolue par plusieurs instruments juridiques, dont les Principes Unidroit sur les contrats du commerce international, qui sont de plus en plus appliqués par les tribunaux arbitraux pour les contrats miniers. Ces principes prévoient divers mécanismes pour corriger le déséquilibre contractuel. En particulier, la doctrine de l’« avantage excessif » permet de pénaliser le déséquilibre présent dans la conclusion du contrat. D’autres mécanismes complètent également cette règle lors de l’exécution du contrat. A cette fin, la doctrine de « hardship », inscrite dans les Principes Unidroit, joue un rôle majeur dans la restructuration des contrats déséquilibrés. Après avoir considéré les modalités techniques d’application de ces principes aux contrats miniers, il convient d’analyser leur contenu tel qu’appliqué par la jurisprudence et leur pertinence dans la configuration d’un équilibre général dans les relations Etat-Investisseur. C’est là l’objectif de ce chapitre.

Mineral investment contracts concluded by African States generally reveal legal commitments in precarious balance and almost congenital imbalance. Such a situation can nevertheless be resolved by several legal instruments, including the Unidroit Principles of International Commercial Contracts, which are increasingly applied to mining contracts by arbitral tribunals. These principles provide for various mechanisms for correcting the contractual imbalance. In particular, it is the ‘gross disparity’ doctrine which makes it possible to penalize the contemporary imbalance in the signing of the contract. Also, other mechanisms supplement this rule if one is at the stage of executing the contract. For this purpose, hardship doctrine as enshrined in the Unidroit Principles plays a major role in the restructuring of unbalanced contracts. After considering the technical modalities for the application of these principles to mining contracts, it is a matter of analyzing their content as applied by the case law and their relevance in the configuration of a general equilibrium in State–investor relationships. This is exactly what this chapter intends to do.

Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 43 43 3
Full Text Views 1 1 0
PDF Downloads 1 1 0